Le nouveau gadget de ma salle de bain: Brushegg in da place!

Et késako?

Je vais, si vous le voulez bien, re-présenter ce produit dont on entend pas mal parler en ce moment, le Brushegg. (Il y a une piste dans le nom!*)

Alors, ce semi-oeuf de couleur violet pétant, c’est l’accessoire que j’utilise pour nettoyer mes pinceaux de maquillage. Alors oui, double nouvelle, il faut laver ses pinceaux et il existe des accessoires dédiés à cet usage! Il s’agit d’un accessoire en silicone, lancé par une vlogueuse (je ne me ferais jamais à ce terme) et maquilleuse professionnelle Djulicious, il promet de devenir l’accessoire indispensable pour l’entretien et la remise en forme des pinceaux de maquillage hautement sollicités des fi-filles qui aiment le make-up. Bref, il me le fallait!

*Pour celles qui ont beaucoup cherché et qui n’ont pas trouvé, la piste était le terme de « Brush »: pinceau.

Brushegg

Si je me suis longtemps maquillée très nude, je commence de plus en plus à oser, des nouvelles teintes, des nouveaux produits, et surtout, j’apprends tout cela en prenant beaucoup de plaisir. En revanche, j’ai aussi compris il y a quelques mois, que les pinceaux, très ou peu sollicités, devaient être entretenus pour deux raisons:

  • L’hygiène: et oui, cela semble évident à posteriori, mais les fibres des pinceaux conservent poussières, sébum et résidus, et cela n’est pas top au quotidien de réutiliser des produits imbibés de tout ce joyeux mélange.
  • La durée de vie des pinceaux: un pinceau régulièrement nettoyés avec des produits dédiés sera en bonne forme plus longtemps, à condition de faire attention à certains éléments (séchage, produits utilisés…)

A partir de cette « prise de conscience« (n’ayons pas peur des mots!), j’ai commencé à devenir presque hystérique du nettoyage des pinceaux, et ce après avoir lavé un Kabuki que j’avais depuis des années et que je n’avais même jamais songé à passer sous l’eau, de peur de l’abîmer. Résultat: le Kabuki est littéralement tombé en ruines! Il coulait tellement de crasse que je n’ai pas pu le garder et que ses poils sont tombés, bref le traumatisme d’avoir complètement ruiné un pinceau que j’aimais beaucoup. J’ai compris que si je le faisais régulièrement, et bien, cela ne se reproduirait pas (à condition d’acheter des pinceaux de qualité, cela va sans dire)!

J’ai commencé à nettoyer mes pinceaux avec une savonnette de savon de Marseille ou du savon d’Alep, des savons relativement neutres qui nettoyaient vraiment, et cela se voit aux poils qui « crissent » sous les doigts. Je sais que certaines utilisent des produits spécifiques au nettoyage de pinceaux, et encore utilisent des shampoings, mais je suis partisane du nettoyage des pinceaux en toute simplicité et sans chichis, et donc avec un savon lambda.

Pour le séchage, c’est Sopalin, si les serviettes sont bien, elles restent tout de même des nids à microbes, et je préfère jeter mon Sopalin après le séchage des pinceaux. Je couche mes pinceaux sur le Sopalin pendant environ une journée et le lendemain mes pinceaux sont secs et prêts à être réutilisés, je vous conseille de sécher les pinceaux à l’air libre, pour les garder plus longtemps.

Brushegg

Pour le nettoyage des pinceaux, j’essaye de me tenir à un rythme d’une fois par semaine, généralement le dimanche car je ne porte pas de maquillage ce jour là, c’est ma petite tradition pour faire « respirer » ma peau, et généralement me cocooner avec des masques et autres crèmes ultra réconfortantes et nourrissantes.

Et comment on s’en sert?

Pour le coup, c’est très simple, on applique du savon sur les pinceaux, on enfile ses petits doigts pas du tout boudinés dans le Brushegget on les brosse (individuellement vu la taille du Brushegg) contre la paroi striée en silicone, zone de nettoyage. Ensuite, il s’agit de rincer ses pinceaux à l’eau claire. Il est possible de remettre les pinceaux en forme contre la zone dédiée au rinçage des pinceaux, pour éviter qu’ils se déforment ou s’abîment.

Petit conseil: nettoyez vos pinceaux la tête en bas, afin d’éviter que l’eau s’infiltre dans l’anse et fasse tomber et se décoller les poils de vos pinceaux!

Et j’en pense quoi de ce Brushegg?

Honnêtement, je me suis beaucoup habituée à mon système de lavage « à la main » avec ma savonnette et mes petites mains, et cet accessoire est venu « perturber » au début cette habitude bien rodée que j’avais. J’ai eu beaucoup de difficultés à le trouver utile, pour moi, c’était un accessoire-gadget, mais il ne permettait pas vraiment de nettoyer mieux mes pinceaux que le travail fait par mes petites mimines efficaces. Et puis finalement, je m’en sers, mais uniquement pour les petits pinceaux, ceux dédiés aux yeux. La partie haute du Brushegg permet de bien nettoyer entre les fibres, même serrées des pinceaux de petite taille, et les stries permettent ensuite de bien les rincer et évacuer l’eau en trop. Pour les gros pinceaux en revanche, ceux pour le teint, les Kabukis et autres, je ne le trouve absolument pas utile car trop petit.

En résumé, je l’apprécie mais seulement pour les plus petits pinceaux, car il permet de bien les nettoyer individuellement même si les fibres sont très serrées et on a vraiment l’impression de retrouver un pinceau propre et neuf. J’aime beaucoup son ergonomie bien qu‘il devrait pour moi exister deux tailles, une pour les grands pinceaux, et une pour les petits pinceaux. Les couleurs sont funs, rose barbie ou violet foncé, et le tout est très qualitatif et très hygiénique.

Le défaut? Le séchage du Brushegg lui-même entre les stries, un peu long et surtout on retrouve quelques traces de calcaire lorsque les gouttes ont fini de sécher, sauf si on le sèche avec une serviette directement.

Brushegg

Cet accessoire est disponible sur le e-shop de Djulicious à prix attractif, une dizaine d’euros dans mon souvenir, et seulement 5€ en pré-commande (victime de son succès). Pour un accessoire de nettoyage de pinceau, je vous le recommande, par rapport aux gants et autres accessoires généralement très onéreux proposés par les marques, celui-ci est économique et de bonne qualité.

Publicités

22 réflexions sur “Le nouveau gadget de ma salle de bain: Brushegg in da place!

  1. Ce petit truc est vraiment trop pratique ! Il faut que je m’en procure un !
    Laver régulièrement ses pinceaux il faut vraiment le faire et ça ça facilite la vie je pense !
    Je connaissais celui ci mais aussi celui de PB Cosmetics, je ne sais pas s’ils le vendent encore car apparemment ils avaient eu des soucis de « plagiat » avec celui de Real Techniques (me semble que c’est celui là).

    xx

    J'aime

Je vous invite à laisser un commentaire, un avis, un conseil ou un mot d'amour

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s