De la difficulté de trouver le bon démaquillant

Démaquillants

On lit toutes sortes de choses concernant les démaquillants, qu’il les vaut mieux gras, que les eaux micellaires ne font pas leur job et que l’eau assèche la peau, qu’il vaut mieux se nettoyer le visage après le démaquillage ou au contraire garder le produit qui va hydrater la peau, surtout s’il s’agit d’un corps gras… bref, on s’y perd!

Personnellement, j’ai pas mal tâtonné les derniers temps concernant le démaquillage, je me maquille de plus en plus (merci les tutos!) et j’essaye d’orienter le démaquillage vers du naturel au maximum, pour éviter de mettre trop de cochonneries sur mon visage (et parfois dans mes yeux, dégourdie comme je suis…). J’ai donc récemment fait l’acquisition de plusieurs types de démaquillants, afin de pouvoir les comparer personnellement et éviter de lire des avis qui ne concerneront pas ma peau sèche et sensible. Après mon expérience baume démaquillant et nettoyant (ici), je me suis tournée vers tous les autres moyens que j’ai pu trouver pour me démaquiller:

# L’huile démaquillante – Trevarno aux huiles de lavande et de géranium

# Le gel nettoyant – Botanical Cleanser de FACE STOCKHOLM

# Les lingettes démaquillantes – Blum au concombre et à l’Aloe Vera

# L’eau micellaire – Les Secrets de Léa à l’eau florale de bleuet

Comme vous pouvez le constater, des produits plutôt bios, plutôt green et plutôt bons pour ma peau sensible, aussi bien que variés pour des vraies expériences de démaquillage telle une blogueuse farouche et épicurienne!

Démaquillants

L’huile démaquillante – Trevarno aux huiles de lavande et de géranium: J’ai acheté cette huile sur la boutique de Miss Carrot, le shop où j’ai d’ailleurs découvert cette marque. Son énorme plus est qu’elle possède deux bouchons, une « pompe » et un bouchon à visser, pour pouvoir transporter son démaquillant plus facilement, une idée simple mais top! Son gros point fort, bien entendu, c’est sa composition nickel avec des huiles qui sont bien complémentaires pour le démaquillage et l’hydratation, à savoir la lavande, le géranium, la camomille, le calendula, le jojoba et le camphre. Rien que ça! J’avais peur concernant l’huile de jojoba à laquelle j’ai déjà été allergique, mais là, rien à noter, ma peau ne fait pas de réaction! L’odeur est simplement divine, elle me fait penser à un remède de grand-mère et sent bon la préparation maison.

Efficacité? Moyenne, sur les mascaras un peu résistants du type waterproof, j’ai fait le test de me laver le visage ensuite et j’avais encore du noir sur les doigts, sinon pour le fond de teint, les fards et RAL, rien à signaler, tout était parti! Je recommande donc cette huile pour les maquillages légers, ou pour le matin pour retirer les dépôts qu’il pourrait y avoir sur la peau et lui donner un coup de frais! D’autant plus qu’elle laisse un film sur la peau, il n’est pas nécessaire ensuite d’appliquer un hydratant!

Son prix? 16€ pour 100mL, très correct pour un produit pareil, sachant qu’on a besoin de peu de produit à chaque utilisation.

Je recommande?: Oui, mais pas uniquement pour le démaquillage, plutôt pour l’hygiène des peaux sensibles.

Démaquillants

Le gel nettoyant – Botanical Cleanser de FACE STOCKHOLM: Clairement, il ne s’agit absolument pas d’un démaquillant! Je pensais vraiment qu’il s’agissait d’un nettoyant qui pouvait servir de démaquillant, et bien je vous assure que ce ce produit est absolument à éviter pour le démaquillage! Si j’avais très hâte de découvrir cette marque suédoise de produits de beauté, j’ai été déçue de ma première utilisation, car je me suis nettoyé mon visage maquillé avec, et bien, j’avais une vieille gueule de panda bourré à la fin! J’avais frotté les yeux, et ils étaient rouges cernés de noir, ils piquaient et pleuraient… bref, il s’agit d’un nettoyant à utiliser de préférence le matin. La texture gel est très agréable et la composition aux plantes propose un effet détox pour la peau que j’apprécie, avec plein de bonnes choses dedans (huile d’olive, de macadamia, extraits botaniques de concombre, de thé vert et de carotte) avec des microcapsules exfoliantes.

Efficacité?: Nulle. A nouveau, il s’agit d’un nettoyant, mais pas d’un démaquillant!

Son prix?: 14€ pour 120mL sur EonLab.

Je recommande?: Pour un démaquillage non, pour un nettoyage détox matinal, oui!

Démaquillants

Les lingettes démaquillantes – Blum au concombre et à l’Aloe Vera: J’avais parlé de lingettes dans un autre article (ici), en précisant que c’était un « accessoire de voyage/week-ends » à mes yeux, surtout étant donné que je suis passée au lavable avec mes lingettes démaquillantes les tendances d’Emma (ici) et Lulu Nature (ici), j’essaye donc d’éviter au maximum mes déchets, et donc les lingettes démaquillantes jetables sont réservées aux cas particuliers (week-ends, flemme ultime, vacances…), où il me semble difficile de trimballer mes lingettes tâchées et sales. J’ai eu pas mal l’occasion d’utiliser ces lingettes cet été, et franchement je me suis régalée, elles sont hyper agréables! L’odeur est top, elles ne sont absolument pas agressives sur la peau (contrairement à la plupart de celles que l’on retrouve dans le commerce!) et je les trouve extrêmement douces, bref, je les rachèterai c’est sûr et certain, je suis très convaincue!

Efficacité?: Parfaite! Une lingette (deux maxi!) m’a suffit à démaquiller tout mon visage à plusieurs reprises, mes 30 lingettes m’ont tenu tout l’été en vadrouillant pas mal, et il m’en reste encore!

Son prix?: 4,32€ les 30 lingettes sur iHerb, vraiment raisonnable!

Je recommande?: Oui, à 100%!

Démaquillants

L’eau micellaire – Les Secrets de Léa à l’eau florale de bleuet: Oui, je vous en ai déjà parlé ici. Il s’agit d’un produit que j’avais pu découvrir grâce à un partenariat avec le site Vitalya, et je l’avais déjà adorée pour mon quotidien, et depuis, j’y suis carrément accro, j’aime son odeur, son effet sur la peau et le fait qu’elle ne la déssèche absolument pas! Niveau nettoyage comme démaquillage, je suis ravie de cette eau micellaire, qui a l’avantage d’être bio, et utilisable sur mes lingettes lavables! Honnêtement, c’est le moyen de démaquillage que j’utilise au quotidien, et parfois je le couple avec un nettoyage ensuite avec un gel nettoyant, et parfois j’applique directement ma crème hydratante ensuite.

Efficacité?: Top! Contrairement aux nombreux articles qui décrient l’efficacité des eaux micellaires, je n’ai, à ce jour, rien trouvé de mieux pour un vrai démaquillage qui laisse une peau nickel le lendemain matin! Pour moi, cette technique est de loin la plus efficace!

Son prix?: 6,50€ les 500mL sur Vitalya, pour un produit bio et la contenance, c’est très intéressant!

Je recommande?: Oui, pour le quotidien!

 

Quoiqu’il en soit, choisir son démaquillant c’est personnel, que l’on apprécie les baumes, huiles ou eaux micellaires il faut avant tout songer à son confort personnel et son type de peau, si je fais partie des pro-eaux-micellaires (terme inventé, bonjouuur!), je comprends celles qui prônent les « corps gras » pour le démaquillage! Quant à l’utilisation d’un gel nettoyant post-démaquillage, et bien je dirais que ça dépend, si on veut vraiment compléter son démaquillage pourquoi pas, mais si cela est nécessaire c’est très certainement que votre démaquillant ne vous convient pas.

Et vous, quel est votre moyen de démaquillage? Des produits à me recommander?

Publicités

7 réflexions sur “De la difficulté de trouver le bon démaquillant

  1. Coucou Miss !

    Moi je suis plutôt « lait démaquillant » pendant l’hiver et « eau micellaire » pendant l’été !

    Comme tu dis, c’est une question de goût ! J’ai essayé d’autres méthodes mais à chaque fois, je reviens à mes habitudes !

    Bises et très bon week-end !

    J'aime

    • C’est vrai que quand on est habitué à un type de démaquillant, on a tendance à y rester et à varier seulement les marques utilisées! C’est mon cas pour les eaux micellaires, Avène, Bioderma ou Secrets de Léa, j’y suis, j’y reste 😉 Bisettes et bon week-end à toi aussi!

      J'aime

  2. J’ai bien aimé ton article plein de découvertes ! Même si les deux premiers produits ne m’ont pas convaincue par rapport à mes attentes et envie, ce sont les lingettes qui ont réussi à capter mon attention. Moi qui cherchais justement des lingettes toutes douces pour la peau, je suis conquise!
    En revanche, concernant les eaux micellaires, je fais partie du deuxième camp, complètement inefficaces sur ma peau (contrairement à ma soeur qui ne jure que par ça). Je suis une adepte de l’huile démaquillante suivie d’un nettoyant, même si cet hiver je vais essayer les baumes démaquillants, la galénique du baume me semble plus cocooning et adapté à cette période.
    Bises et à bientôt!

    J'aime

    • J’ai également tenté les baumes démaquillants, mais je reviens sans cesse à mes deux amours: les eaux micellaires et les lingettes démaquillantes!
      Je ne peux que te conseilles celles-ci de chez Blum, douces et agréables, et en plus elles font bien leur job!
      Bisettes,

      J'aime

  3. Pingback: Haul iHerb #3 | Lola Loves Beauty

Je vous invite à laisser un commentaire, un avis, un conseil ou un mot d'amour

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s