Alima Pure, les cosmétiques méga engagés

J’ai eu l’occasion, l’an passé, de découvrir la très jolie boutique de maquillage bio « Houpette et Compagnie » où j’ai eu l’occasion de me faire offrir par mes collègues un cours de maquillage, et j’ai très bien été reçue, si bien, que j’ai forcément craqué pour les produits qui ont été utilisés pour me maquiller!

Alima Pure

Non seulement les conseils dans cette boutique sont géniaux, mais également les produits, que du bio, du naturel et des jolies marques à dénicher, tout ce que j’aime! En plus de cela, j’ai eu droit à un cours dispensé par une pro, qui m’a également donné un « visage en papier » que je maquillais au fur et à mesure pour bien comprendre les gestes à retenir, et que j’ai pu garder chez moi pour m’en inspirer ensuite au quotidien! Et ce que j’ai le plus adoré, c’est bien entendu le résultat, un maquillage naturel, léger, on est bien loin des maquillages réalisés à la va-vite sur certains magasins de cosmétiques des Champs Elysées où l’on se fait maquiller au milieu de la foule et d’une musique tonitruante, le tout baigné dans une lumière factice. Chez Houpette et Compagnie, on se fait maquiller comme une princesse devant un immense miroir, et près de la fenêtre pour voir le rendu au naturel, et ça, ça me plaît!

J’ai donc craqué pour deux produits que je n’avais pas dans ma collection de make-up:

#  Le correcteur de teint minéral « Pistachio »

#  L’anti-cernes minéral « Beige »

Alima Pure

 

Tout d’abord, le correcteur de teint, cette couleur « Pistachio » est en réalité un vert assez léger destiné à camoufler les rougeurs, et à appliquer sous le fond de teint en poudre, et j’insiste, car j’ai eu droit aux conseils avisés de la conseillère beauté qui m’a dit que l’on ne mélangeait pas les poudres et les crèmes, pour éviter les « pâtés », cela semble sûrement évident, mais je préfère tout de même le préciser. Toutefois, la bad bad girl que je suis aime bien appliquer ce correcteur par dessus le fond de teint et par touches discrètes au pinceau, même si le fond de teint est une crème, ça ne fait pas de pâtés, et le résultat est matifié et discret!

Cette poudre est vraiment très efficace, car elle se fond parfaitement bien avec le fond de teint, en évitant tout de même les rougeurs, qui sont directement annulées par la couleur verte de ce correcteur, c’est mon tout premier, et franchement, j’en essayerais probablement d’autres de cette marque, pour illuminer le teint par exemple.

Le pot est assez large et a une bonne contenance par rapport à la quantité nécessaire pour chaque application, je l’ai déjà depuis six mois environ, et il semble à peine entamé, je ne le porte pas au quotidien, mais tout de même très fréquemment! Après, je ne le mets que sur les ailes du nez et une partie des joues, si vous l’appliquez sur l’intégralité du visage, il ne tiendra pas aussi longtemps (et vous avez sûrement un problème sévère de couperose!).

Bien que j’ai la peau plutôt sèche, j’aime sa texture poudre, et je l’aurais moins apprécié en crème, la poudre se travaille plus facilement je trouve et est adaptée à ce type d’application.

Correcteur teint Alima Pure

 

Quand au concealer (anti-cernes), j’ai eu plus de mal à m’y faire, je n’en ai jamais porté de ma vie, pensant que tout simplement je n’en avais pas l’utilité, et pourtant, lors de mon maquillage, j’ai vu la conseillère m’en appliquer, une touche simplement, mais quand même! Je suis peu habituée à ce type de produit, d’autant plus que dans mon imaginaire, un anti-cernes était forcément dans un conditionnement en stick ou en crème, mais pas en poudre, les croyances ont la peau dure, croyez-moi!

J’ai donc pris la teinte claire ‘beige’ pour éclaircir mon regard sur les conseils de la gentille conseillère qui m’a maquillée, et je l’applique avec un petit pinceau sous l’oeil en tapotant, j’ai eu un peu de mal à m’y mettre pour deux raisons: je le trouve un peu clair pour ma carnation, il a tendance à me « blanchir » beaucoup le dessous de l’oeil, et je trouve qu’il se fond un peu moins bien que le correcteur de teint. Toutefois j’en suis satisfaite, je pense juste que je ne re-tenterais pas cette couleur trop claire, car il faut vraiment la travailler pour qu’elle se fonde au teint de manière uniforme, sans avoir de démarcation ou qu’elle donne un air trop clair pas naturel du tout!

Le gros point positif de cet anti-cernes est indéniablement sa tenue, je n’ai jamais vu une poudre tenir aussi bien toute la journée, je suis bluffée! Même en me démaquillant après une journée de 12 bonnes heures, l’anti-cernes est toujours en place sous l’oeil, la tenue est vraiment remarquable!

Anti-cernes concealer Alima Pure

 

De manière globale, j’ai re-découvert le plaisir d’utiliser des produits naturels, et surtout d’apprendre à travailler mon teint avec des poudres, des vraies, à base de Mica et quasiment rien d’autre, à travailler cette texture avec des pinceaux et à découvrir le plaisir d’apprivoiser de manière un peu plus « experte » (j’insiste sur les guillemets!) son teint et l’harmonisation de son travail. A nouveau, je ne suis pas une pro du maquillage, mais à force de tâtonner, je me plais de plus en plus à essayer de « bien faire », et j’y prends vraiment goût! Il n’est pas impossible que je commence à vous proposer prochainement des tutos de maquillage, si j’arrive à faire des photos potables, car généralement, il faut vraiment forcer le trait pour que ça donne quelque chose sur les photos, et j’ai plutôt un style naturel en terme de make-up, à réfléchir!

Alima Pure

En résumé, je suis vraiment ravie de ces découvertes, aussi bien pour ce très agréable magasin de cosmétiques bio que pour les produits que j’ai pu essayer, je suis sûre de réitérer des achats auprès de cette marque qui a vraiment tout pour me séduire, d’ailleurs, je vous invite à voir les labels de la marque, qui ne font qu’accroître mon estime:

Alima Pure

Une dernière chose, non seulement l’engagement de la marque est plutôt enthousiasmant, mais aussi, les packagings (en papier recyclé siouplait!), proposent des « beauty tips« , et des petits messages sont également « cachés » dans l’ouverture du produit, j’ai vraiment trouvé que c’était très très très chou-mimi-chaton. J’ai eu droit aux messages suivants:

  • Beauty Tip #8: « Prends soin de toi. Prends du plaisir à ses effets sur ceux qui t’entourent« .
  • Beauty Tip #14: « Essaye quelque chose de nouveau. Cela stimule ton sens de l’émerveillement.« 

Alima Pure

Et vous, connaissez-vous cette marque? Seriez-vous tentée?

Publicités

16 réflexions sur “Alima Pure, les cosmétiques méga engagés

  1. Coucou ! Moi aussi j’adore alima pure, j’ai essayé le fdt minéral chez Houpette et co et depuis je ne peux plus m’en passer. Par contre, j’ai fait un soin et un cours maquillage là-bas et j’ai été plutôt déçue. Déjà, je n’aimais pas le maquillage de la personne qui m’a donné le cours.. très sympa cela dit, mais l’heure aurait pu être mieux remplie (bcp de blabla et d’invitation à l’achat).. Dommage car le choix de leurs produits en boutique est génial pour une adepte du bio, mais j’ai décidément un contact décevant avec les vendeuses à chaque fois que j’y vais. Les conseils donnés à la va-vite avec mauvaise grâce pour qu’on paye le cours, ça va bien deux minutes.

    J'aime

    • Je suis tout à fait d’accord concernant l’invitation à l’achat, peut être un peu poussée, j’étais souvent obligée de me « justifier » de ne pas prendre tel ou tel produit, et je devais limite lui faire une liste de ce que je possédais déjà dans ma trousse de beauté, je te l’accorde! En revanche, les conseils étaient satisfaisants de mon point de vue, et j’ai eu un bon contact avec la conseillère, dommage simplement qu’elle essaye de tout vendre, il est clair que je n’aurais pas pu repartir les mains vides, mais c’était au programme de toutes les manières, je suis faible 😉

      J'aime

  2. Merci pour cet article très complet! J’utilise un FDT liquide de la marque Juice Beauty, mais je possède aussi un FDT minéral de chez Lily Lolo que j’adore. La marque Alima Pure me fait de l’oeil, j’ai très envie de la tester une fois que j’aurai terminé mes produits LL 🙂

    J'aime

  3. Je ne connaissais absolument pas cette marque ! En ce moment, j’essaie de faire attention aux compositions de mes produits, ce qui n’est pas toujours évident car parfois fastidieux à comprendre… En tout cas, j’aimerai vraiment essayer de me tourner vers des produits plus « safe ». A suivre 🙂
    Merci pour ta visite !
    Claire *.

    J'aime

    • Tout à fait d’accord! Je m’y mets petit à petit également, mais j’ai encore du mal à bien lire les compositions, du coup je me renseigne au maximum, et j’achète des produits labellisés du type bio ou minéral. Bisettes

      J'aime

    • C’est plus difficile à appréhender les poudres quand on est pas une pro du maquillage, mais avec les bons outils (j’entends les pinceaux, hein!), on peut s’en sortir pas trop mal, en tâtonnant certes, mais le résultat est convenable 😉 Bisettes

      J'aime

  4. Je viens de découvrir ton blog, je suis actuellement en train de tester le fond de teint alima pure, et je suis intéressée aussi par l’anti cernes. Est-ce que tes cernes sont très marqués, bleus ou violets ? Merci pour ta réponse !

    J'aime

    • Bonjour Gaëlle, je t’avoue que mes cernes sont assez peu visibles de manière générale, j’utilise plus l’anti cernes pour illuminer mon regard que pour « masquer » un soucis de peau! Toutefois la marque Alima Pure est vraiment top! Bisettes

      J'aime

Je vous invite à laisser un commentaire, un avis, un conseil ou un mot d'amour

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s