Séance cocooning de l’hiver avec Lola

L’hiver, j’ai tendance à avoir le teint plus terne, vous me direz, rien de catastrophique, je vis à Paris, le temps est gris, le soleil est en berne depuis fort longtemps et ma peau se défend du froid (avec quelques difficultés non dissimulées). Les fêtes de fin d’année n’étant pas les alliées d’un teint (et un poids) optimums, les excès en tout genre ne participant pas à favoriser une belle peau!

Du coup elle a besoin de plus d’hydratation et c’est avec un plaisir non dissimulé (à nouveau), que je prends parfois le temps de faire une pause détente où je prends soin de ma peau sèche/qui fait des boutons (je découvre l’acné à 23 ans?)/ qui tire/ qui rougit et surtout qui souffre.

Routine cocooning

J’ai donc tenté une combinaison des produits que j’ai pour me créer un nouveau rituel cocooning qui lui a fait beaucoup de bien, ou du moins qui l’a soulagée à l’entrée de cet hiver qui sera rude (dès qu’il fait moins de 10°C l’hiver est rude pour moi).

J’ai commencé par me laver le visage pour éliminer la pollution et le « cracra » de ma peau avec la mousse urbaine de chez Sampar, dont je vous avais déjà parlé et que j’aime beaucoup. Sa texture très fine permet de laver en douceur les peaux déjà fragilisées et réactives, elle est vraiment l’alliée des citadines, qui, comme moi, sont « allergiques » à l’air de Paris. Le moindre retour en province me fait un bien fou et change complètement ma peau, mais comme c’est rare, on fait avec les moyens du bord et on nettoie les cochonneries déposées sur la peau par l’air de la Capitale.

mousse urbaine sampar

Suite à cette étape rapide, je rince et sèche ma peau avec une serviette chaude afin de la préparer au soin suivant, avec un produit dont je ne vous ai pas encore parlé (cela ne saurait tarder!), j’ai nommé le Baume précieux or et calendula de Jovees. Principalement destiné à une cible plus ‘mature‘, j’aime beaucoup utiliser ce baume en hiver, en raison de sa texture très très grasse mais aussi de son odeur qui me rappelle l’hiver (va comprendre).

Je l’applique généreusement au doigt sur tout mon visage et mon cou en massant doucement et laisse poser environ deux minutes avant de le retirer avec un coton. Ce baume est très réconfortant pour la peau et promet un coup d’éclat, il contient également de l’or (parenthèse pour se la péter grave). Oui oui, Lola met de l’or sur sa peau! C’est ça ou rien…je divague!

Baume jovees

Ensuite je passe à l’étape gommage, oui parce que ce baume nettoie et apaise, mais j’aime pas trop avoir la peau un peu « collante » après, du coup, je gomme avec le gommage végétarien au sucre roux et à l’amande de chez BeFine, qui, malgré ses gros grains, ne m’abîme pas la peau (faut pas frotter comme une dingo) et qui la laisse vraiment douce. Ce gommage est vraiment sympa car il donne un effet « peau neuve« , et permet de se débarasser facilement des peaux mortes qui pourraient obstruer les pores. De manière générale, je l’utilise une fois par semaine, et j’ai peur de le finir du coup j’en utilise une dose minime à chaque fois. Je l’aime vraiment bien mais il est difficile de se le procurer en France (j’avais profité d’une vente sur Beaute-Privée) et je ne sais pas quand cette occasion se reproduira, dont je l’économise.

Gommage BeFine

Ensuite je passe à mon tout nouveau masque de chez Nuxe, que j’avais vu sur plusieurs blogs et que je me suis enfin décidée à acheter suite à toutes les revues élogieuses à son sujet, j’ai nommé le masque purifiant doux. Il promet un teint clarifié et s’adapte aux peaux sensibles et délicates, bingo!

Je l’ai donc essayé, en faisant bien attention à ne pas oublier d’en mettre sur chaque pore ouvert béant et dégoutant de ma peau pour essayer de les resserrer (c’est marqué que ça resserre les pores alors j’en mets sur TOUS les pores moi). Et sur tout le visage et le cou, avant de laisser poser une dizaine de minutes, le temps de prendre les photos.

Masque purifiant doux Nuxe

Le masque sèche sans irriter la peau et laisse une crème qui devient presque incolore. Je le rince à l’eau froide cette fois pour bien resserrer les pores (j’insiste pas du tout). Effectivement, le charme opère, il est très doux, ne pique pas, laisse une peau incroyablement douce et surtout pas de rougeurs. J’en suis ravie!

Cocooning

Ensuite, dernière étape, l’hydratation, car même après tous ces soins, la peau réclame son soin pour conclure la séance de cocooning, j’ai choisi une crème fluide matifiante de chez Dior pour ses propriétés mais aussi pour prévenir les rides (parce qu’à 23 ans, tout doit s’anticiper), et aussi parce que j’avais envie d’une crème plus légère pour le reste de la journée, et un baume à lèvres riche de l’Institut Karité pour éviter les lèvres gercées (ce qui est mon cas tout au long de l’année si je ne passe pas ma vie le doigt fourré dans le mot de baume pour sauver mes lèvres du dessèchement ultime).

Après cette petite séance de bonheur, ma peau est douce, lumineuse et hydratée, comme si j’étais reposée en vacances au bord de la mer… je divague encore! Ma peau me dit merci, et je suis plutôt très satisfaite du résultat!

Et vous, des produits must-have pour vos séances cocooning de l’hiver?

Publicités

6 réflexions sur “Séance cocooning de l’hiver avec Lola

Je vous invite à laisser un commentaire, un avis, un conseil ou un mot d'amour

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s